Menu :

Actualités 2008

Oct.. 2008

La pêche exotique, vers de nouvelles sensations

Fin Octobre, l’instant fatidique approche : la Guynée Conakry n’a jamais été aussi proche. Nous sommes le 22 octobre, et nous voilà partis pour 10 jours de pêche exotique non-stop. Avec des dingues de pêche comme Thomas, Guy Serralta et moi-même, cela promet des moments inoubliables. Surtout que pour Thom et moi, c’est le baptême de l’ « Exo », et vu comment Guy nous a décrit la chose en France, on risque fort de devenir accro.

La pêche va se dérouler en pirogue traditionnelle, comprenant 4 pêcheurs et 2 guides, équipée de moteur 15 chevaux. Durant le séjour, elle va se pratiquer en quelque sorte de la même manière que celle du bar sur nos côtes, c’est à dire pêcher les têtes de roches et les contours des îles pour attraper carangues et carpes rouges !

L’objectif est simple : lancer son leurre (popper et stick bait la plupart du temps) au plus près des roches, l’animer en le ramenant vite, très vite même, et voir son leurre happé par une carangue ou autre disparaître dans une gerbe d’eau au fond de l’océan.

A partir de ce moment, rien n’est gagné et la seule chose a laquelle il faut penser, c’est brider le poisson au maximum, frein 10 kilos serré presque à fond, canne 50 lbs pliée en deux pour l’extirper de la zone dangereuse ! Au départ, ce n’est pas une mince affaire (je pense que sans les précieux conseils de Guy on aurait perdu quelques poissons au départ) et on comprend mieux l’utilité d’une tresse en 32/100 et d’un long bas de ligne en fluorocarbone de 150 lbs afin de résister à l’abrasion des roches. Une fois tout cela passé, il reste à faire attention de ne pas casser sa canne lors d’un rush du poisson sous le bateau, (des moments il ne faut pas hésiter à la plonger entièrement dans l’eau tellement les poissons sont puissants) et ensuite, la photo !

C’est vraiment une pêche riche en émotion où rien n’est gagné d’avance et où toutes les surprises sont permises comme ce barracuda de 22 kilos attrapé au popper par Guy, ou encore ces tarpons venus nous narguer 4 fois avec à chaque fois à la clef une décroche ou une casse magistrale. En tout cas, une chose est sur avec Thomas, ces poissons nous ont réellement rendu « addict » à la pêche en exotique !

Les nouvelles du Moulin quant à elles sont pas mauvaises non plus, mise a part un week end ou la pêche fut vraiment très difficile.

Lors d’un séminaire organisé par la société Sanofis-Aventis au Moulin, ce ne sont pas moins de 40 brochets qui ont été attrapés en 2 jours. Ainsi, même les novices ont pu avoir le plaisir de faire leur premier pas à la pêche et d’en découdre avec les brochets du parcours.

Patrick et Julien, venus de Nice, ont eux aussi pu avoir ce plaisir lors d’un séjour de 4 jours pendant lequel pêche en wading au leurre et descente en canoë ont été pratiqués, pour le plus grand bonheur de tous !

L’hiver approchant à grands pas, les températures commencent à être plus régulièrement négatives et, à en croire les dernières prises, les gros poissons vont être au rendez-vous… comme le Moulin est ouvert toute l’année, cela tombe plutôt bien !

Doublé avec Guy Serralta Carrangue 9,2 kg Carpe rouge
Carpe rouge, Thomas Premier brochet Préserver la ressource
Joli brochet pour Jacques Patrick en action Squirrel SP pour maxi pike
Loïc Dernière prise Les gros sont de sortie
Specimen Style    

Oct.. 2008

L'automne est là !

Revoilà l’automne et les premiers froids qui s’annoncent ! La rivière est basse et transparente, les feuilles commencent à tomber, les arbres prennent leur magnifique couleur automnale et les poissons ne sont que plus actifs… toutes les conditions sont donc réunies pour réaliser de jolies sorties !

Et ce ne sont pas les derniers pêcheurs venus qui pourront dire le contraire. Dans l’ensemble, en plus des attaques à vue, plusieurs beaux poissons ont été sortis (ou décrochés pour les pêcheurs plus malchanceux) avec des descentes à 10 poissons pour Bruno ; Loïc, avec son fameux shad blanc, nous a fait 4 poissons de plus de 70 !

Attention, avec les premières gelées, on peut s’attendre à des pêches identiques avec à la clef  peut être, des poissons encore plus gros…

Un petit bisous, et à l'eau 73 cm de bonheur pour Bruno Voilà un joli brochet
L'éternel shad de Loïc Perche au Popper Loïc

Août. 2008

Des sensations fortes garanties !

Début Août, le soleil est présent, il fait chaud, et Laurent a une idée en tête : allez traquer le Silure ! D’après lui, toutes les conditions sont réunies pour faire du poisson.

Ni une ni deux, nous partons avec Victorien préparer le bateau et le matériel : pas moins de 15 boites de vers canadiens, les cannes X spec Jigging Pezon et Michel, de la tresse 50 lbs et des triples 1/0 seront nécessaires pour venir à bout, nous l’espérons, de nos adversaires.

Nous voici au bord de la Seine, le bateau est mis à l’eau, les cannes sont montées et les premières dérives peuvent commencer. Laurent n’a pas perdu la main ! Les Clonks sourds retentissent autour du bateau et à la troisième dérive le voilà « attelé » à ce qui semble être un joli poisson. Après un combat intense, on peut admirer un superbe poisson de près d'1m50. Laurent a retrouvé là ses premières amours !

Le reste de la journée se soldera par la prise de 2 autres poissons, certes plus petits, mais tout aussi plaisants.

Le problème maintenant, c’est que nous sommes atteints de la « silurite aigüe », une maladie qui touche quasiment tous les novices du silure et qui nous poussera à y retourner avec l'espoir de faire un plus gros poisson. Malheureusement, nous referons quatre autres sorties pour un total de 9 silures, avec à la clef toujours du poisson, mais pas de gros. Des poissons entre 50 et 90 cm mais qui procurent toujours autant de plaisir, surtout lorsqu’on les recherche avec du matériel léger comme les Spécialist Sinker Jig 190 et les moulinets Pezon et Michel en taille 300 garnis de tresse 15/100.

Pour les news du Moulin en lui-même, elles sont plutôt bonnes. Loïc a décidé de venir faire une descente en canoë avant de partir faire une session pêche au bar dans les côtes d’Armor. Quelle bonne idée il a eue là... En effet, il n'est pas encore monté dans le canoë qu’il attrape déjà un brochet de 55 cm. Ca commence bien ! Mais attention, une descente qui commence bien peut finir avec peu de poissons...

Après un petit tour de la fosse, Loïc met un leurre vibration et hop un gros chevesne et un bec dépiqué, les poissons semblent actifs. Plus bas sur le parcours, il monte un shad man’s blanc de 15 cm pour prospecter une fosse et boum, grosse touche ! Le poisson est dépiqué mais Loïc a le réflexe de relancer aussitôt et une autre touche survient, 5 mètres plus loin. Cette fois le poisson est piqué, la défense est lourde et musclée. Après un combat intense le verdict tombe : se sera un poisson d'1m03, son record au Moulin.

Le reste de la descente sera aussi mouvementé avec la prise de 4 autres brochets dont un 77 cm au bonnie 95 qui a suivi jusqu’au bateau avant de déclencher son attaque ! Emotion garantie et sang-froid de rigueur ! Ce sera le plus gros brochet de Loïc au stickbait (et aussi un plus petit, autre record, voir photo) et donc pour lui 3 records battus dans la journée.

Ce fut aussi une semaine « initiation Mouche » avec Adrien et Valentin. Ces petits jeunes pêchent déjà depuis longtemps mais la mouche les intéressait beaucoup. Le rendez-vous a donc était pris cette semaine.

Après avoir vu les bases de cette pêche (montage d’un bas de ligne, types de mouches…) et préparé les Pezon et Michel Spéciale Passe Partout ils ont pu s’exercer à lancer dans la pâture. Une fois le geste correctement maîtrisé, ils ont pu mettre en application leur savoir sur la barque et ainsi faire leurs premières truites à la mouche. Que d’émotions partagées ! Malheureusement, il y aura des décrochés et un poisson qui retournera à l’eau avant la photo... Mais le principal est d’avoir passé un bon moment avec ces pêcheurs en herbe très prometteurs!

Xspec Jig en action Silure d'1m50 Vincent et son silure
Philou et Laurent La repro de l'année Pike d'1m03
Brochet de 77cm au Bonnie 95 Vincent et son silure Adrien et Valentin

Juil.. 2008

Des pêches diverses et variées !

Ces dernières semaines ont été riches en poissons, quelle que soit l’espèce recherchée.

Tout d’abord, la prise d’un sandre de 88 cm par Philippe montre que cette année, les gros sandres sont bien présents sur le parcours !

Ensuite, Les brochets et les perches sont quant à eux aussi actifs. C’est un vrai régal de les rechercher aux leurres de surfaces (attention aux loupés…) rien que pour le plaisir des yeux. Les leurres durs ont aussi été des valeurs sures, notamment sur les gros chevesnes et perches lors d’une excursion en Seine.

Et enfin le petit Clément (8 ans), un pêcheur déjà chevronné, a réussi une superbe pêche lors d’une après-midi « stage » offert par sa maman avec la prise d’une quarantaine d’ablettes, son premier barbeau au feeder ainsi qu’un joli brochet de 65 cm et une perche de 30cm.  Un futur grand pêcheur que nous encourageons tous !

Philippe et son sandre de 88cm Cédric et Christophe Philippe et son pike
Une perche au bonnie 128 Un barbeau au feeder Perche
Brochet Christian Yan
Pierre Jaja Clément et son brochet de 65cm
Clément et son premier barbeau Doublé de Clément  

Juil.. 2008

Une pêche à l'indienne

Voilà l’une des pêches les plus amusantes. En effet, alors que les lacs Seine commencent à restituer de  l’eau en vu de la vidange décennale, les niveaux d’eau en Seine sont un peu plus importants que les années passées. On aurait pu penser que cela aurait une incidence sur la pêche (eau marron, débit plus important…) mais il n’en est rien. Certes la rivière « court » un peu plus que d’habitude mais vu les résultats cela n’a pas d’incidence sur la pêche. Seule l’approche est différente. Nous sommes obligés de pêcher plus profond dans les obstacles (lancer ricoché…) et parfois même d’aller chercher les brochets au cœur des enchevêtrement de branches et de bois mort ! Attaques éclairs et montées d’adrénaline garanties…
Surtout sur les 3 dernières sorties où, en plus de toucher une dizaine de poissons, les brochets de plus de 75 n’étaient pas rare !

Pêche à l'indienne Pêche à l'indienne Pêche
Pêche à l'indienne    

Juin. 2008

Gros leurre pour gros poissons !

Les descentes en canoë nous rapportent toujours leurs lots de surprises. Même si le début de saison n’a pas vu de grosse pêche, le soleil semble avoir fait bouger les poissons et les dernières descentes furent plus que respectables avec plus de 9 poissons touchés dans la journée. Parmi cela un énorme brochet de  1,04 mètre pour 11 kilos pris avec un crank bait Mascle deep de chez Illex. Record de l’année pour le moment, a battre on l’espère !

Avec les beaux jours et des eaux enfin pêchables correctement à la mouche, les moucheurs ont pu profiter des coups du soir de ces dernières semaines pour aller attraper quelques poissons en sèche.

Quand  aux blacks bass, les voilà en surface, pêchables a vu pour le plus grand bonheur des yeux !

Brochet 1m04, 11kg Alex : brochet de 82cm Christian et Philippe
Coup du soir, espoir Petit brochet Petit pike
Brochet Philippe Premier black bass
Premier black bass Brochet Premier black bass
Philippe Premier black bass  

Mai. 2008

Les Sandres sont là !

Ca y est, la crue est terminée depuis maintenant un bon mois et les poissons se mettent en activité.

Les premières sorties à la mouche ont donné de bons résultats principalement au streamer et en nymphe. Ne pas hésitez a sortir de gros modèles ! Comme des streamers paon Florian ou encore de grosse Nymphe des pierres. Grosses truites garanties !

La pêche en canoë ou du bord a aussi donné de bons résultast, comme la prise d’un gros sandre de 85 cm pour 5,200 kg par Bruno. Dans l’ensemble, la pêche s’est démarquée avec l’utilisation de gros leurres ou de grosses brèmes sur des cannes puissantes, comme les Spécialistes XXL de Pezon et Michel. La pêche au Double Plouf a aussi fait parler d’elle avec la prise de sandres et de jolis brochets, ainsi que les leurres, notamment les DD Squirrel sur les perches et les brochets.

Une idée originale pour James qui s’est vu offrir une descente en canoë par son frère David et Sébastien par son cousin Yohan, pour leurs anniversaires, ainsi qu’Olga par son mari pour la fête des mères. Un pur moment de partage autour d’une même passion : la pêche ! Que demander de plus ?

A noter les jolies performances de Loic, 10 ans, qui captura  son premier brochet et d’Eva qui captura son premier poisson, une perche à la cuillère. Bravo, continuez comme cela !

Bruno et son pike de 65 cm Bruno et son sandre de 85 cm David avec un brochet
David et James Dominique à la mouche Le premier poisson d'Eva
Loïc et son premier brochet Nicolas et un brochet de 60 cm Olga et sa perche
Paul et un brochet de 75 cm Yohan, Seb et un beau brochet Yohan et une belle perche

Avril. 2008

Black Bass à portée de canne !

Les beaux jours sont enfin arrivés et les eaux se réchauffent. Les poissons peuvent sortir de leur torpeur hivernale et commencer de nouveau à se montrer. C’est ainsi que pour une première sortie au Bass, Yuta et Mika on fait une pêche respectable avec 10 bass dans la journée malgré un temps relativement frais.

Pour ce qui est de la rivière, la crue est enfin terminée et la rivière est de nouveau pêchable. Les brochets sont toujours présents sur le parcours et à la mouche les gobages ne se font pas rares avec les éclosions du mois de Mai !

Que de belles perspectives pour les semaines à venir !

Mika Mika Mika
Yuta    

Mars. 2008

Mars, le mois de l’ouverture de la Truite !

Bien qu’au Moulin il n’y ait pas de fermeture (il reste ouvert toute l’année), le mois de Mars coïncide tout de même avec l’ouverture de la truite. Justement, entre deux éclaircies, ceux qui risquèrent une petite journée pêche ne furent pas déçus. Les eaux sont restées pêchables une bonne partie de l’hiver, même si on a eu droit à quelques coups d’eau, et si les brochets et les truites n’étaient pas en train de frayer, les parties de pêches pouvaient devenir très intéressantes ! Loic ne pourra pas le démentir avec ce magnifique poisson de 92 cm, pris au leurre en canoë ! Sans compter les belles farios... et les autres pikes.

La saison démarre donc fort avec la prise de ce joli poisson et annonce une saison fort prometteuse. Ce n’est pas la prise de ce sandre qui dira le contraire...

Sandre pris à Montreau Brochet de 68 cm pris au Moulin Loïc et son pike de 92 cm sur le parcours aval
Loïc : brochet de 68 cm sur le parcours aval Loïc : truite prise au Moulin  

Janv.. 2008

Meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Le mois de Janvier est la et un petit redoux a permis la prise de jolis poissons ces derniers jours. C’est le cas de Yohan, qui avec ce poisson de 93 cm a réalisé une belle journée. En effet il a fait un autre poisson de 85 pour un total de 6 brochets. La saison 2008 s’annonce bien !

Brochet de 93 cm sur le parcours aval, du bord Vincent et son spike de 87 cm  


Rubriques :